Le Master 2 Droit et pratique de l’assurance poursuit les objectifs suivants :

Acquisition par les étudiants des connaissances théoriques approfondies indispensables, en droit des assurances et en droit de la responsabilité civile, pour être en mesure de résoudre les problèmes juridiques complexes soulevés par la mise en œuvre des contrats d’assurance. Les concepts de base ainsi que les règles spéciales, propres à chaque type d’assurance (assurances de dommages, assurance automobile, assurance sur la vie…), sont maîtrisés par l’étudiant à l’issue de la formation.

 

Acquisition des connaissances pratiques permettant à l’étudiant de comprendre le fonctionnement des compagnies d’assurance, d’être en mesure de rédiger un contrat d’assurance, de proposer aux futurs assurés les produits d’assurance les plus adaptés à leur besoin et, plus généralement, de prendre en charge, au sein d’une entreprise, toutes les difficultés concrètes soulevées par la pratique des opérations d’assurance.

 

La combinaison d’enseignements effectués par des universitaires et des professionnels, complétée par un stage de deux mois en entreprise, a pour objectif de faire de l’étudiant un juriste complet apte à s’insérer immédiatement dans la vie professionnelle et capable de répondre efficacement aux attentes exprimées par les compagnies d’assurance.

Secteurs d’activités :

 

Le titulaire d’un Master II « Droit et pratique de l’assurance » est appelé à travailler, en qualité de salarié, au sein de sociétés d’assurances, de mutuelles d’assurances ou de sociétés de courtage. Ses compétences lui permettent également d’officier au sein de cabinets d’avocats ou dans le secteur bancaire.

 

Le titulaire du diplôme peut également exercer sa profession de façon libérale, en qualité de courtier.

 

Le titulaire du master II « Droit et pratique de l’assurance » peut prétendre à tous les emplois relevant du domaine de l’assurance, parmi lesquels :

 

- courtier en assurances

 

- agent d’assurance

 

- gestionnaire de sinistres

 

- gestionnaire de contrats

 

- manager du service contentieux d’une compagnie ou mutuelle d’assurances

 

- concepteur de nouveaux produits d’assurance

 

- conseil juridique

 

- directeur des relations avec les sociétés de courtages

 

- etc.

Plaquette d'enseignement